Ils s’émancipent, les yeux tournés vers le CIEL

Associations

L’association ciel a lancé en février un projet d’escalade éducative, destiné à des enfants atteints de maladies chroniques. le but : leur permettre de prendre confiance en eux et d’apprendre l’entraide.

Toujours partant pour permettre à tous les publics de découvrir l’escalade, notamment grâce à la mobilisation sans faille de ses bénévoles, le Club ignymontain d’escalade libre (CIEL) a lancé en ce début d’année un nouveau projet, qui va dans de le sens de tout ce qui est fait depuis de nombreuses années au sein de cette association. «Lors de la dernière édition de la Semaine du handicap, Amandine Vigne, l’une de nos adhérentes, a proposé de permettre aux enfants du centre pédiatrique des Côtes (Loges-en-Josas) de venir participer à notre animation Handigrimpe. Le bilan fut extrêmement positif et nous a donné l’idée de mettre en place ce projet d’escalade éducative», explique Michel Schneider, le président de CIEL (voir page 3).

Des séances adaptées aux possibilités de chacun

Le principe de ce projet est de permettre à ces enfants atteints de maladies chroniques de venir s’adonner à l’escalade une fois par mois, sur le mur intérieur du centre sportif Pierre de Coubertin. «à ce titre, je tiens à adresser un grand merci à la Ville de Montigny et plus particulièrement à la direction des Sports, grâce à laquelle nous avons pu obtenir un créneau pour mener à bien ce projet», insiste le président. Lors des 2 premières séances, organisées aux mois de février et mars derniers et animées par des bénévoles de l’association, les enfants ont particulièrement apprécié l’expérience. «L’objectif est qu’ils prennent confiance en eux. Pour cela, nous nous adaptons aux possibilités de chacun en leur donnant des objectifs individualisés. Surtout, nous souhaitons qu’ils apprennent l’entraide durant ces séances. Comme ils vivent en collectivité 24h/24h, il peut parfois y avoir un peu d’animosité entre eux. En s’assurant ou en s’encourageant les uns les autres, il peut donc ressortir beaucoup de choses positives de cette expérience, au-delà de l’aspect sportif», détaille Amandine Vigne, membre de CIEL et bénévole au centre pédiatrique des Côtes depuis 3 ans.

De nombreux autres projets

Ce projet fait écho à de nombreuses actions menées par l’association ignymontaine. Outre l’animation Handigrimpe, proposée dans le cadre de la Semaine du handicap ou du Téléthon à Montigny depuis 2005, CIEL permet depuis 5 ans à des jeunes autistes de Institut médico-éducatif (IME) La Villa d’Avray (Ville-d’Avray) de pratiquer l’escalade, également une fois par mois. D’ici la fin de la saison, le club va également permettre à une jeune ignymontaine  atteinte de cécité de venir grimper avec les autres adhérents, lors des séances qui leur sont proposées chaque semaine.

www.ciel.asso.fr