Sport

Les personnes pratiquant le fitness à Montigny ont certainement déjà dû la croiser, notamment au centre aquatique du Lac ou à la Maison de quartier Louis Jouvet. Egalement coach sportif, Kady Baradji a toujours fait du sport, ayant ressenti très jeune le besoin de se dépenser. «Je pense que petite, malgré mon calme apparent, j’étais un peu hyperactive. J’ai donc fait du tennis dans un premier temps, avant

 

de m’épanouir dans l’athlétisme dès le début de l’adolescence», confie cette Vicinoise de 29 ans. D’abord dans l’endurance, puis sur 800 mètres et 400 mètres, Kady flirte avec le haut niveau au cours de ses 15 années de pratique, ce qui la convainc de façon définitive de s’épanouir professionnellement dans le sport. «J’ai débuté ma vie professionnelle en tant qu’animatrice. J’ai décidé de reprendre mes études en parallèle afin de devenir éducatrice et coach sportif», ajoute celle qui a passé son enfance à Dreux.

Diverses épreuves extrêmement physiques

Aujourd’hui, Kady s’épanouit en tant que professeur de fitness à Montigny, au centre aquatique du Lac et à la Maison de quartier L. Jouvet, mais également au sein de l’association Bougez Voisins (fitness, zumba, pilates...), qu’elle a contribué à créer il y a quelques années. «En parallèle, je suis également coach sportif à domicile.» C’est en naviguant sur le réseau social Facebook il y a quelques mois qu’elle apprend l’existence d’un concours qui permet d’élire Mister et Miss France fitness. Sélectionnée pour la finale qui se déroulait le 25 novembre dernier, Kady se mesure à une dizaine de concurrentes à travers «diverses épreuves extrêmement physiques.» Avec 8 épreuves le matin et 6 l’après-midi, inutile de préciser que les participants n’ont pas ménagé leur peine pour tenter de s’imposer.

Ambassadrice  de la fédération de fitness

«Nous cumulions des points sur chaque épreuve. Le classement a été défini en fin de journée en additionnant ces points.» A sa grande surprise, Kady est officiellement désignée Miss France fitness, recevant une coupe et une écharpe de la part des représentants de la fédération française de fitness. «J’ai dorénavant le statut d’ambassadrice de la fédération et la représente lors de divers événements, tels que le salon mondial du fitness ou le salon de la santé. A titre plus personnel, cela va me permettre de faire un peu de publicité par rapport à mes activités professionnelles», sourit-elle.

Renseignements 06 62 05 38 66 - kady@kady-coach.fr