Environnement

Très nourrissante, cette soirée à la salle Jacques Brel proposée par la Direction des services techniques de Montigny aurait pu se prolonger plus tard encore dans la nuit, tant les intervenants ont su capter l'intérêt de la petite centaine d'auditeurs intéressés par la thématique de la rencontre : apprendre à bien jardiner au naturel. Chacun dans son registre, des experts de l'agence régionale de la biodiversité, du conseil départemental des Yvelines, de la LPO (Ligue de protection des oiseaux), de la SMG SEVESC (distribution de l'eau) et de l'association Regaïn nature, ont diffusé leurs conseils pour requestionner leur passion et leurs pratiques du jardinage alors qu'une directive interdira, au 1er janvier 2019, la vente et l'usage de pesticides chimiques en France.

C'en sera donc fini des produits chimiques vendus dans les jardineries et les supermarchés, dont le très controversé glyphosate. Aborder son jardin de façon plus raisonnée, sur une base de gestes et de pratiques plus naturels, impose le recours aux vertus de tous les acteurs du jardin, ces végétaux, ces animaux, qui sur ou sous la terre concourent à faire vivre en harmonie l'écosystème. Le recours aussi à la binette et à l'intervention manuelle, ou aux produits de traitement pleinement naturels à réaliser soi-même à partir des éléments du jardin.

C'est l'ensemble de ce processus que les intervenants ont détaillé tour à tour, offrant des conseils très appliqués et très concrets auxquels se référer. Vers 23h, au terme de 2h30 très denses en termes de contenus, les jardiniers sont repartis avec tous les éléments en main pour aborder l'évolution du 1er janvier 2019, avec également, comme un symbole, le sac de graines offert pour créer leur propre prairie fleurie dans le jardin.