Le jeudi 22 février, le Premier ministre Edouard Philippe a officiellement annoncé la décision de son gouvernement concernant le futur du super métro du Grand Paris Express. Il s’est engagé à boucler l’ensemble des lignes à construire «à l’horizon 2030».
Certaines lignes, comme la ligne 15 sud, la ligne 14 ou encore le tronçon commun à la 16 et la 17, sont jugées prioritaires à la perspective des JO à Paris et devront donc être réalisées pour 2024. Il n’en est malheureusement pas de même pour la ligne 18, qui reliera Orly à Versailles via le plateau de Saclay et l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle sera réalisée en deux phases. Une première pour 2027, reliant Orly au plateau de Saclay, puis la seconde entre Saclay et Versailles, dont l’achèvement devra intervenir en 2030.  Le Premier ministre a néanmoins posé une condition à ce calendrier : faire baisser le coût global du Grand Paris Express de 10%.