Scolaire

 

C’est officiel, les écoliers de Montigny reviendront à la semaine de 4 jours dès septembre prochain. Les mercredis matin seront donc de nouveaux synonymes de relâche.

Programmée le lundi 4 septembre, la rentrée scolaire 2017 marquera le retour à la semaine de 4 jours dans les écoles maternelles et élémentaires de Montigny. Repos en famille, chez la nounou, ou activités ludiques, dans les accueils de loisirs ou les associations, seront donc de nouveau au programme les mercredis matin pour les écoliers ignymontains. Pour acter cette décision, la ville s’est appuyée sur le décret ministériel n° 2017-1108 du 27 juin, relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques. Celui-ci donne l’orientation fixée par le bulletin officiel de l’Education nationale et offre la possibilité aux municipalités le choix de revenir à la semaine de 4 jours, sous réserve d’un consensus local (conseils d’école, représentants de parents d’élèves, enseignants...).

Une enquête édifiante

«Depuis 3 ans, notre commune applique la réforme des rythmes scolaires exigée par le gouvernement sortant. Bien qu’opposés à celle-ci, qui nous semblait génératrice de fatigue pour les enfants et productrice d’inégalités selon la commune où elle était appliquée, nous avons tout fait pour la mettre en place de la manière la plus satisfaisante possible. Mais l’enquête réalisée auprès des enseignants, des parents, des enfants et du personnel communal en mars dernier nous a convaincu de demander une dérogation à l’inspecteur d’académie pour un retour à la semaine de 4 jours dès cette rentrée, en lui adressant les résultats de l’étude», informe Suzanne Blanc, adjointe au maire déléguée à la Vie scolaire. Précisons que cette enquête a recueilli près de 1.180 réponses de la part des familles, plus de 80% de retours de la part des enseignants et 100% de la part des agents communaux. Il en ressort un décalage entre les objectifs poursuivis au niveau national et les résultats obtenus au niveau local. La fatigue générée ne semble notamment pas compensée par de meilleurs résultats scolaires ou par une organisation familiale simplifiée.  

Disparition des temps d’activités péri-éducatifs

Ce système, pourtant coûteux pour la collectivité, ne donne satisfaction ni aux parents ni aux enseignants et n’a pas démontré sa pertinence dans la semaine de travail de l’enfant. De ce fait, la ville reviendra donc aux anciens rythmes scolaires dès cette rentrée, à la suite de la décision prise par la municipalité lors du Conseil Municipal du 30 juin qui a donc entériné la disparition des TAP. Les élèves seront ainsi accueillis dans leurs écoles respectives les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30, en périscolaire le matin, s’ils y vont, ces mêmes jours de 7h30 à 8h30, en restauration scolaire de 11h30 à 13h30 et en périscolaire le soir de 16h30 à 19h. Les mercredis, les accueils de loisirs seront de nouveau accessibles dès 7h30, jusqu’à 19h. Via le portail famille, les parents pourront choisir librement l’accueil de loisirs où ils souhaitent déposer leur enfant. Enfin, précisons qu’une note d’information sur le sujet sera envoyée aux familles de la part du service Vie scolaire de la ville durant ce mois de juillet.

Renseignements au 01 39 30 30 34 (Vie scolaire)