Agriculture des roseauxL'histoire de la commune reflète celle d'un petit village traditionnel  de la campagne francilienne, voué naturellement à l'agriculture sur les "meilleures terres à blé de France". L'éclosion de la ville nouvelle dans les années 70 déclenche véritablement la métamorphose du village de Montigny-le-Bretonneux. 340 habitants en 1900, 1292 en 1970, puis soudain 10063 en 1980.

Immeuble InternationalAujourd'hui, les activités tertiaires et de haute technologie ont remplacé les travaux des champs. Suprême paradoxe, le centre ville s'est exilé sur le quartier Saint-Quentin, en reléguant le centre village, autour de l'église Saint-Martin, dans une paisible torpeur. Un beau livre commenté et abondamment illustré, en vente à compter de l'automne 2004 à l'Hôtel de ville (16€), retrace précisément l'histoire de Montigny-le-Bretonneux à travers les grandes étapes de son développement.