L'ère des fermiers notablesLa France devient en 1791 une monarchie constitutionnelle. Les anciennes municipalités sont supprimées et les citoyens convoqués pour élire leurs représentants. Joseph-Nicolas Dechampeaux sera élu premier magistrat de la commune en 1791. La vente des Biens nationaux est la grande affaires de ces années révolutionnaires. A Montigny, la Ferme du Manet, exploitée par le régisseur des Dames de Port Royal, Achille Raimond Huart, est acquise par un brasseur de Versailles.  L'ancien régisseur continue son exploitation et acquerra le domaine quatre ans plus tard. La redistribution de la terre n'est donc pas véritablement à l'ordre du jour à Montigny. Les grands fermiers remplacent désormais les anciens fermiers-laboureurs receveurs. Ces exploitants deviennent les nouveaux notables, qui détiennent le pouvoir local (jusqu'à l'éclosion de la ville nouvelle à Montigny) introduisent l'agriculture industrielle des céréales et des betteraves et expérimentent les nouvelles techniques agricoles.