Monument classé

Fort de St CyrAprès les désastres militaires de la guerre de 1870 et le siège de Paris, on décide de renforcer le système de défense de la capitale. La construction du Fort de Saint Cyr débute en 1875 et l'armée s'y installe en 1879. D'une superficie de 22 ha, il doit permettre la surveillance et le contrôle en direction du sud-ouest du plateau.

En cas de conflit, ses réserves lui permettent une autonomie de trois mois pour les vivres et de six mois pour l'eau. Durant la Première Guerre mondiale, le Fort de Saint-Cyr continue de jouer le rôle de première défense de la capitale. Après la guerre et jusqu'en 1939, les lieux sont affectés au service météorologique militaire et servent de dépôt pour les explosifs et les munitions. Puis, une école civile de la météorologie s'y installe en 1944. Affecté depuis 1982 au Ministère de la culture, ses locaux abritent aujourd'hui les fonds d'archives photographiques.