Groupe “Montigny Ensemble”

Une rentrée bien préparée

Comme chaque année, la rentrée scolaire et le forum des associations marquent le départ d’une nouvelle saison à Montigny.
Vous le verrez dans ce journal mais aussi sur les différents quartiers de la ville, nous avons profité de la période estivale pour réaliser un certain nombre de travaux. A la fois sur l’espace public et sur nos équipements.
Dans le même temps nous continuons d’avancer sur les grands projets de ce mandat comme le nouveau pôle petite enfance sur le quartier de la Sourderie, le pôle culturel, ou encore la rénovation du club le village.
Ce mois-ci nous aurons également l’inauguration de l’Ephad qui a pris désormais sa vitesse de croisière et nous préparons l’ouverture d’ici peu de la résidence services seniors.
Les travaux du gymnase Ladoumègue vont débuter et, après l’inauguration en juin de notre pôle Rugby, les premiers coups de pioche pour le pôle football vont bientôt arriver.
Nos écoles et nos crèches sont aussi concernées par ces travaux, comme l’école Péguy dont les travaux se sont achevés ces derniers jours ou la crèche Perrault.
Vous le voyez, nous veillons à ce que le patrimoine municipal soit bien entretenu et s’adapte aux nouveaux besoins de la population ignymontaine. Et c’est pour mieux connaître et comprendre vos attentes que nous sommes très présents sur le terrain, chaque week-end, à chaque évènement pour vous rencontrer et échanger.
A l’occasion du Forum, nous serons présents et nous souhaitons évoquer avec vous nos marchés. Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à passer sur le stand de la ville pour répondre à nos questions. Car, comme pour bien d’autres sujets, c’est avec vous que nous souhaitons avancer pour que Montigny reste la ville qui nous va bien.
Bonne rentrée.

 

Les élus du groupe «Montigny Ensemble»

 

 

Groupe “Montigny à venir”

Notre maison brûle...

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ».
Ainsi s’exprimait Jacques Chirac, clairvoyant.
Il n’a pas su rendre ce monde moins flamboyant
Mais a dénoncé notre torpeur face à la grande chaleur.

Ce n’est pas la Terre qui va mourir demain,
C’est l’humanité et le vivant par le climat menacés
Et ce sont nos activités humaines qui ont bouleversé
Et déséquilibré ce climat qui menace nos gamins.

Il faut bien comprendre que la moindre activité
Commerciale ou industrielle ou de transport concourt
Au réchauffement climatique et réduit le parcours
Des hommes vivant sur la planète ! Irrémédiable fatalité !

Alors, si nous avons bien compris la grande menace,
Ralentissons derechef, retardons l’échéance
Par notre détermination, par notre intelligence,
Mises à profit, pour, au cataclysme faire face.

Mais comment faire, comment commencer à bien agir ?
La règle est simple : diminuer toutes nos activités
Drastiquement, immédiatement, dans nos cités,
Nos campagnes aussi, partout rétroagir, nous assagir.

Si la règle est simple, son application est plus difficile
Car il faut détecter toutes ces choses futiles et de prix
Qui encombrent nos gîtes, nos abris, nos esprits,
Renoncer à l’automobile, garder la terre fertile.

Il faut tordre le cou à la publicité, à la propagande,
Aux directions marketing ou commerciales,
Aux démolisseurs bâtisseurs qui se régalent
De nous imposer la destruction de nos landes.

Il faut dénier rentabilité et croissance économique,
Des valeurs numériques en contradiction totale
Avec la lutte contre le réchauffement fatal,
Des valeurs dépassées, mécaniques, diaboliques.

Il faut au contraire valoriser les valeurs humaines,
L’effort utile et sain, l’entraide, la solidarité,
La préservation du vivant et de la biodiversité,
Revivre au naturel et boire l’eau des fontaines.

 

Pour aller plus loin : https://montignyavenir78.blogspot.fr.

Pour nous contacter : montignyavenir78@gmail.com

 

Pour la liste « Montigny à venir » : Vivien Gasq, Gilbert Brokmann et Christian Rozé

Groupe “Montigny Bleu Marine”

 

 

La tribune de ce groupene nous est pas parvenue 

 

 

 

Catherine Sacchi, élue indépendante

MONTIGNY face aux mauvaises nouvelles de la rentrée

Une rentrée à hauts risques pour ce gouvernement en berne.
L’affaire BENALLA a contraint l’exécutif à suspendre les débats sur la réforme constitutionnelle à l’Assemblée Nationale. Cet été, les actes de vandalisme contre les radars 80km/h se sont intensifiés, coût des dégradations 10M€/an. Les conducteurs les considèrent comme des usines à fric et non comme des outils de sécurité routière.
Après 18 jours de vacances studieuses dans «mon magnifique département du VAR», notre président nous revient les poches pleines de réformes explosives pour la rentrée : les retraites, l’assurance santé, l’assurance chômage, la fonction publique… sans parler du plan pauvreté annoncé début septembre peut-être, les débats sur l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples de femmes.
Le président «on ne lâche rien» a bel et bien fini sa lune de miel : la croissance ralentit, le chômage ne baisse que légèrement et la consommation des ménages fléchit. Quelle déception et quel gâchis ! Les grands gagnants de la réforme fiscale sont les 10% des ménages les plus aisés exemptés d’ISF. Les grands perdants sont les retraités, les fonctionnaires, les indépendants. Il va falloir un immense talent de magicien aux novices Macroniens pour expliquer aux Français hyper sceptiques que l’on ne va pas leur reprendre d’une main ce que l’on va leur donner de l’autre. Les Ignymontains ne seront pas dupes !
Pendant ce temps, les républicains sont minés par les rivalités d’egos et les socialistes se cherchent une nouvelle tête.
Dans ce climat politique délétère, les Ignymontains préparent leur rentrée. Elle sera sportive grâce à la Ryder Cup et studieuse avec nos très nombreuses structures étudiantes. Espérons qu’elle soit à la hauteur de vos envies et de vos besoins. Bonne rentrée à toutes et tous.

 

Catherine Sacchi

Conseillère municipale d’opposition

Issam El Bakkali, élu indépendant OPPOSITION

«Eclipses jupitériennes»
(RÉPUBLIQUE PAR RAISON, RPR)

L’arrivée de la rentrée clôt un été plutôt mouvementé au niveau national.
Une coupe du monde gagnée le 15 juillet et éclipsée dès le lendemain, ou presque, par l’affaire dite « Benalla ».
Affaire elle-même éclipsée, après quelques semaines de grand bruit, par l’imminence de la loi « Schiappa ».
Loi bientôt éclipsée par une affaire « Köhler », du nom du secrétaire général du petit Jupiter.

Cet été aura donc vu, en plus de l’éclipse lunaire du 27 juillet dernier, une succession d’éclipses jupitériennes.
La galaxie élyséenne risque-t-elle, désormais, d’être engloutie par le trou noir du spectacle de l’actualité ?
Ou n’organise-t-elle là qu’une immense diversion, en donnant justement l’actualité en spectacle ?
Et ce spectacle n’a-t-il pas comme principal effet d’éclipser à son tour les contre-réformes sociales du petit Jupiter ?

Spectacle jupitérien de diversion sociale : délitement du droit du travail, privatisation progressive de la SNCF…
En cette fin d’été, je continue de m’interroger quant à l’intérêt réel de ma fonction d’élu municipal.
Que puis-je contre le recours systématique à la « société du spectacle » en politique, tant nationale que municipale ?
Que puis-je, par exemple, contre le permanent spectacle municipal intitulé « Montigny, la ville qui vous va bien » ?

Salutations citoyennes et fraternelles.

 

i.elbakkali@montigny78.fr - @IEB78180 sur twitter