Groupe “Montigny Ensemble”

RÉUNIONS PUBLIQUES : UN DIALOGUE ENTRE LE MAIRE ET LES HABITANTS

Le mercredi 22 mars se tenait la réunion publique de la Sourderie. Ce moment de dialogue avec le Maire et son équipe a attiré un public nombreux. Des réunions de ce genre ont eu lieu dans tous les quartiers de la ville ces derniers mois. Gérard Larcher, Président du Sénat, a dit un jour, lors d’un discours, que les élus municipaux étaient les élus les plus importants pour les habitants parce qu’ils étaient les seuls élus à « portée d’engueulade ». Pour autant à Montigny, ces réunions ont permis de constater que l’équipe municipale était bien en phase avec les attentes des habitants et les sujets de mécontentement sont plutôt rares. Il est vrai que depuis le début du mandat, les choses bougent à Montigny, les travaux, les constructions se poursuivent à un rythme important, tout en préservant le cadre de vie auquel nous sommes tant attachés.

Bien sûr, des remarques remontent parfois sur tel ou tel problème d’entretien, en particulier au moment de la chute des feuilles à l’automne, mais dans l’ensemble, les habitants se montrent satisfaits. Certains quartiers ont des problématiques spécifiques, comme le centre-ville. Lieu le plus fréquenté, il est demandé une attention particulière le concernant. Autre problème soulevé, celui de l’incivilité ; celle-ci est à l’origine de bien des maux, nuisances sonores, problème de propreté, sécurité routière. C’est aussi le plus difficile à contenir puisqu’il dépend de chacun.
Pour autant, chaque réunion ou presque s’est conclue par une note positive des participants qui rappelaient leur satisfaction de vivre à Montigny.

Lors de ces réunions, les membres du conseil de quartier sont aussi présents. Il faut saluer leur investissement qui permet à la ville d’être encore plus réactive lorsqu’un problème apparaît quelque part. Beaucoup de politiques mettent en avant la démocratie participative, à Montigny, entre ces réunions publiques régulières et l’existence de conseils de quartiers, nous la faisons vivre au quotidien.

Un autre sujet est revenu lors de chacune de ces réunions, c’est celui du très haut débit internet. Les habitants ont encore beaucoup d’interrogations et la communication de SFR ne semble pas apporter de réponse satisfaisante.
Le Maire s’est engagé à demander au Directeur Régional de SFR de répondre précisément sur ce sujet et cela fera l’objet d’un article dans un prochain journal pour que les Ignymontains aient l’information la plus exacte.

 

Les élus du groupe «Montigny Ensemble»

 

 

Groupe “Montigny à venir”

DÉMOCRATIE ?

Rejeté dans l’opposition après la guerre, Sir Winston Churchill rappelle au pouvoir en place que « la démocratie est la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ». Cette phrase a été souvent citée… mais elle ne suffit plus.

Elle ne suffit plus car, aujourd’hui, nombreux sont les héritiers de Charles Maurras qui proclamait « la démocratie, c’est le mal », ou encore « la démocratie, c’est la mort ». Aujourd’hui, il est admis que des hommes ou des femmes politiques bafouent le pouvoir des juges, nonobstant le principe de séparation des pouvoirs cher à Montesquieu. Aujourd’hui, la presse est régulièrement accusée de faire son travail de repérage et de dénonciation des affaires. Aujourd’hui, il est devenu populaire d’annoncer une diminution du nombre de parlementaires…

Toutes ces attaques contre la presse, les juges, les parlementaires, convergent dans une même direction : le renforcement du pouvoir exécutif, et l’affaiblissement des contre-pouvoirs. Tout cela pourrait réduire notre démocratie, si nous ne saisissions pas l’occasion d’un sursaut démocratique. Les sondages, dont on mesure les limites depuis le Brexit, l’élection américaine, et les 3 primaires organisées en France ces derniers mois ; ces sondages annoncent un recul de la participation. Refusons la fatalité des sondages !

Puisque nous avons tous besoin de nous situer dans un environnement complexe et mouvant, nous vous proposons de remplacer les sondages par d’autres chiffres, sur Montigny. En 2012, la participation était de 78,8 % au 1er tour, et de 82,1 % au 2ème tour. En 2007, elle était respectivement de 89,6 % et 87,5 %. Selon les cas, Montigny est en-dessous ou au-dessus de la moyenne nationale : en 2012 nous avions moins participé au 1er tour mais nous avions inversé la tendance au 2ème. Nous en déduisons une seule conclusion – en forme de bonne résolution : faisons mieux en 2017 !

Pour terminer, partageons quelques tendances locales, toujours au-delà des sondages. En 2012, François Hollande devançait Nicolas Sarkozy avec 54,7 % des voix des Ignymontains (10 385 voix). En 2007 Ségolène Royal battait Nicolas Sarkozy avec 14 voix d’avance.

Contrairement à ce que vous avez pu lire dans L’ignymontain, un journal municipal n’est pas le lieu pour faire campagne. Tous les supports de communication en faveur d’un candidat doivent en effet faire partie de ses comptes de campagne. Nous nous garderons donc bien de conclure en argumentant pour tel ou tel candidat présidentiel, même si nous avons notre préférence.

 

Pour nous contacter : montignyavenir78@gmail.com

Les élus de « Montigny à venir »: Vivien Gasq, Agathe Viard, Jean-Luc Manceau et Issam El Bakkali

Groupe “Montigny Bleu Marine”

L’AGRESSIVITÉ «EN MARCHE» !

Aux dernières élections municipales de 2014, les listes « Montigny Ensemble » LR-UDI & consorts, et « Montigny à venir » PS-EELV & consorts, ont obtenu respectivement 60% et 30% des suffrages.
La liste « Montigny Bleu Marine » a atteint près de 10%.

Dans l’édition de la tribune de mars dernier, Madame SACCHI, ex-conseillère municipale de la liste « Montigny à venir » injurie publiquement 10% des électeurs ignymontains. Elle écrit : « Bien plus préoccupant, la gangrène populiste s’est installée, flirtant avec 10% de l’électorat ignymontain ».

Elle n’hésite donc pas à salir publiquement des Ignymontains qui n’approuvent pas entre autres l’immigration et la délinquance. Par ses propos blessants et stigmatisants, elle manque de respect pour des personnes qui ont été confrontées à des situations difficiles ou même dramatiques dans leur vie. Elle fait étalage d’une intolérance d’esprit, et semble bien loin des réalités… Ce sont toujours les gens qui ne connaissent rien qui se permettent de faire des remarques déplacées…

Pour sa part, l’équipe de « Montigny Bleu Marine » privilégie le respect de ses opposants politiques et de leurs électeurs. Elle veille aussi à la bonne et courtoise entente entre tous les Ignymontains.

Madame SACCHI doit présenter des excuses publiques. C’est très facile d’insulter des gens sans savoir ce qu’ils vivent tous les jours…

De plus, les belles envolées lyriques du genre : « Ces opportunistes nous conduiraient à la ruine et à l’isolement » ne signifient rien… Ce n’est que du vent…, comme le programme de celui que vous semblez soutenir !

Parlons de ceux qui ont été au pouvoir et qui ont mis le pays dans le triste état que nous connaissons… Et vous, Mme SACCHI, vous faites justement partie de leurs partisans…, même si vous avez renié la liste qui vous a faite Conseillère Municipale.

 

L’équipe de Montigny Bleu Marine

montignybleumarine@orange.fr

 

 

Catherine Sacchi

TOUS À LA SALLE JACQUES BREL LE 3 AVRIL !

Les prochaines élections présidentielles vont décider de l’avenir de notre pays et de chacun de nous.

Quelle farce d’avoir comme candidat un mis en examen qui s’accroche uniquement à dessein personnel et se présente comme le modèle de l’éthique en politique. Une autre vociférant et refusant de se rendre à la convocation des juges au prétexte qu’ils seraient instrumentalisés. Ils ont perdu le sens des valeurs, jouent sans honte avec l’argent public au niveau national et européen et demandent à la majorité des Français de faire des efforts colossaux pour sortir le pays de l’ornière ! Enfin, un poulain à gauche peu convaincant, médiocre et totalement irréaliste, se fait doubler par un bon tribun cultivé. Suite au premier débat il est clair désormais qu’un seul candidat est présidentiable et a les capacités à redresser notre pays.

Seul Emmanuel MACRON, malgré les tentatives sans fondement de dénigrement, a la maitrise des dossiers, la volonté de changement réel des moeurs politiques et le programme nécessaire à notre pays. Notre commune, ainsi que la majorité de nos compatriotes, aspire à mobiliser toutes les forces de progrès sans exclusive, excepté les extrêmes. C’est exactement la démarche d’Emmanuel MACRON.

Il est le seul candidat à ne pas être un apparatchik et « sponsorisé » par l’argent des contribuables, contrairement aux autres LR, FN, PS et PG.

Une première réunion publique sur l’Europe et les libertés s’est tenue au Club le Village.

Ne ratez pas le 3 avril à 20h30 à la salle Jacques Brel notre meeting départemental. Une personnalité d’En Marche animera les débats sur notre programme.

Espérons que les Ignymontains, les français, sauront se mobiliser dès le premier tour le 23 avril, pour permettre à Emmanuel MACRON d’arriver en tête, d’éviter un désastre démocratique et la ruine de notre pays. Rassemblons-nous !

 

Catherine Sacchi

Pour nous contacter : montigny.enmarche@gmail.com