Voeux 2020 de la Ville : les derniers du maire Jean-Luc Ourgaud

Evénements

Découvrez en vidéo la Rétro 2019 : Cliquez sur ce lien

Découvrez en vidéo les travaux de 2019 : Cliquez sur ce lien

La cérémonie des vœux de la Municipalité se déroulait lundi 20 janvier en soirée à la Ferme du Manet. Plus de 700 personnes regroupant les corps constitués, le monde économique, les commerçants, le tissu associatif et social de Montigny sont venues assister à l'ultime discours du maire Jean-Luc Ourgaud, qui a annoncé début janvier qu'il ne se présenterait pas pour le prochain mandat municipal. En période pré-electorale, le maire a choisi une stricte neutralité, sans évoquer le bilan de son mandat, pour s'en tenir aux événements factuels de l'année 2019. Au pupitre pendant près d'une heure, il s'est notamment attardé sur l'avancée des projets entamés, les nouveaux programmes résidentiels et de bureaux, le déploiement de la fibre qui doit s'achever en fin d'année pour tous les quartiers (sous peine de pénalités), la gestion financière raisonnée, mais aussi la vivacité des échanges avec les 6 villes jumelées de Montigny. Jean-Luc Ourgaud a voulu aussi affirmer son soutien aux forces de sécurité, police et pompiers, qui agissent au quotidien à Montigny. "Je n'aime pas voir notre Police nationale décriée (...). Il y a peut-être des attitudes qui ne devraient pas exister, mais de grâce, n'inversons pas les rôles (...). Je les admire et je tiens à leur rendre l'hommage qu'ils méritent."

L'émotion a surgi lorsque Jean-Luc Ourgaud a justifié sa volonté de raccrocher l'écharpe de premier magistrat de Montigny. "J'ai décidé de ne pas me présenter, une décision prise en regardant vers le futur, pour l'intérêt de Montigny, pour le renouvellement des équipes." Il met un terme à un parcours de 25 années au service de la ville, se tournant vers son "mentor en politique", Nicolas About, maire de 1977 à 2004, présent à ses côtés. Enfin, il a choisi d'honorer le parcours, exceptionnel de longévité, de Jean-Pierre Pluyaud, adjoint au maire, au sein de la Municipalité. "Cher Jean-Pierre, je tiens à saluer tes 42 ans de mandat, dont quelques mois en tant que maire d'ailleurs. Je souligne ta loyauté et ta fidélité auprès des trois maires, que j'invite à me rejoindre pour te remettre la médaille de la Ville gravée à ton nom."