Commémorations

LES TROUPES SERONT DE RETOUR PLACE GUILLON LE JEUDI 11 POUR UNE COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918 DANS SON FORMAT HABITUEL. ENFIN !

C’est une nouvelle qui va au cœur des anciens combattants de l’UNC Montigny, et plus largement de tous ceux qui ont coutume de vivre ce moment de souvenir : l’hommage aux Poilus va retrouver la dimension qui était la sienne avant le début de la pandémie. Depuis des années en effet, l’hommage rendu le 11 novembre aux combattants de la Première guerre mondiale est un rendez-vous multi-générationnel, qui associe en particulier les enfants des écoles de Montigny. Le format minimal instauré pour raisons sanitaires sur la place Guillon, incluant uniquement un carré restreint d’officiels et d’anciens combattants, avait mis à mal l’esprit de large communion qui y réunit les générations.

PAS DE PASS SANITAIRE REQUIS

La cérémonie sera accompagnée par le bagad de Saint-Quentin, Jean-Pierre Claude, de l’UNC Montigny, sera le maître d’une cérémonie où le maire Lorrain Merckaert lira le message national du ministère des Anciens Combattants, et où 80 écoliers des écoles Chénier et Verlaine, accompagnés des représentants du Conseil municipal des Jeunes (et de leurs aînés), entonneront la Marseillaise sous la baguette de José Cachin, directeur de l’élémentaire Chénier. Le rendez-vous est fixé à 10h sur la place Marcel Guillon. Le cortège officiel s’élancera de la salle Jacques Brel précédés des porte-drapeaux. La cérémonie officielle se tiendra face au monument aux Morts, puis se poursuivra par un détour des officiels pour un temps de recueillement au cimetière du Village, face à la tombe des victimes de toutes les guerres, avant de se conclure devant la stèle des Instituteurs devant l’ancienne mairie, pour une ultime Marseillaise à l’unisson.  Aucun  pass sani-taire n’est requis pour assister à la cérémo-nie, en revanche ce sera bien le cas pour accéder à l’Hôtel de ville et partager le traditionnel verre de l’amitié en conclusion de cette matinée d’hommage.