APRÈS LES ÉLUS DE L’AGGLOMÉRATION, UNE NOUVELLE PHASE DE RÉFLEXION SUR LA RESTAURATION SCOLAIRE ET DE LA PETITE ENFANCE S’ENTAME AVEC LA CONSULTATION DES HABITANTS.

La volonté municipale de mettre en place une future cuisine centrale sur le territoire se confirme, en remplacement des services d’un prestataire extérieur. L’objectif est de favoriser les produits locaux dans les assiettes des élèves dans les écoles et des enfants accueillis en crèches. Après la réflexion apportée par les élus des 12 communes de Saint-Quentin-en-Yvelines, sollicités en 2021 pour la première phase de travail, tandis qu’elles ont chacune leur propre fonctionnement pour la gestion de cette compétence mu-nicipale, le cabinet d’études chargé d’éva-luer les modalités de mise en œuvre de ce projet adresse en ce début d’année un questionnaire à l’ensemble des habitants de l’agglomération.

CONSULTATION EN LIGNE

Les familles ignymontaines sont invitées à participer à cette réflexion commune en répondant à cette large consultation très prochainement, sous forme d’un questionnaire en ligne accessible via le portail Famille sur www.montigny78.fr. La Ville les encourage à s’engager dans cette dynamique d’analyse en exprimant réellement leurs usages, leurs attentes, leurs envies et leurs besoins, en matière de restauration collective dans le secteur scolaire ainsi que dans le milieu de la petite enfance. Ces deux domaines seraient effectivement directement concernés par la future mise en place de cette cuisine centrale qui pourrait également s’étendre au portage des repas pour les seniors.

UN ATOUT POUR PRIVILÉGIER LE LOCAL

Ce projet, qui n’en est encore qu’au stade de l’évaluation par l’agglomération de SQY, représenterait un atout majeur en termes de rapprochement de l’offre et de la demande, avec à la clé une limitation des coûts grâce au recours à des sources d’approvision-nement de proximité et de qualité, puis à l’agriculture bio locale. Les repas seraient ensuite concoctés sur place dans l’enceinte de cette cuisine centrale, à aménager sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines à l’horizon 2023. 
Le marché de l’actuel prestataire de la restauration scolaire s’achèvera au 31 dé-cembre 2022, la Ville prépare déjà collecti-vement la concrétisation de ce projet.