L’arrêté interministériel publié au J.O le 05/08/2022 n’a pas reconnu l’état de catastrophe naturelle sécheresse pour la commune de Montigny en ce qui concerne l’année 2021. Une nouvelle demande de reconnaissance sera établie en janvier 2023 pour l’année 2022 afin d’ouvrir des droits de garantie aux assurés contre les effets des catastrophes naturelles causés par des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydration des sols sur leurs biens,  selon les conditions prévues dans leurs contrats visés au code des assurances.