APRÈS UN PRINTEMPS SINGULIER, LA PAUSE ESTIVALE MARQUERA LE RETOUR À UNE CERTAINE NORMALITÉ. MÊME SI L’ÉTÉ EN SABLE NE POURRA ÊTRE AU RENDEZ-VOUS, LA VILLE PROPOSE LES MAISONS DE QUARTIER COMME CAMPS DE BASE POUR ANIMER L’ÉTÉ À MONTIGNY.

Dans un contexte qui, à Montigny comme ailleurs,  a interdit d’organiser le feu d’artifice de la Fête nationale, les lumières seront tout de même au programme de la pause estivale dans la commune. Et même largement au-delà d’une soirée, puisqu’une nouvelle animation grand public proposé par la Municipalité ouvre un cycle intitulé «Lumières sur la ville».

«LUMIÈRES SUR LA VILLE»

Sur le principe de proposer un regard nouveau sur le patrimoine de Montigny, les Arcades du Lac,  résidences emblématiques de la ville érigées par  l’architecte catalan Ricardo Bofill, seront mises en lumière chaque soir du 12 juillet au 30 août. Le Viaduc et les façades orientées vers l’esplanade (la rue Jules Verne) seront en effet mises en lumière par des projections de lumière, chaque soir à la nuit tombée ( 22h45 pour une durée de 22 minutes). «Nous allons proposer chaque soir au public de venir librement flâner aux abords du bassin de la Sourderie, le temps d’une promenade panoramique spectaculaire», s’enthousiasme José Cachin, adjoint au maire délégué à la Culture et à l’Evénementiel. «Il y a très précisément 40 ans, Ricardo Boffil, architecte espagnol, imagine le Viaduc et les Arcades du Lac de la Sourderie. Il révolutionne ainsi le logement collectif et social et nous offre des jardins à la française habités. Pour cet anniversaire de 4 décennies, ce chef d’œuvre de l’architecture contemporaine vous donne rendez-vous pour un show laser.»

SIX SOIRÉES SPÉCIALES EN BONUS

A deux reprises, cette flânerie éclairée sera augmentée de la dimension sonore. «Les 12, 13 et 14 juillet, puis les 28, 29 et 30 août à 22h45, le show sera enrichi d’une bande son musicale et dynamique d’une vingtaine de minutes. Hommage à l’architecte catalan, à ses origines, clin d’œil à la naissance de Beethoven, messages de retrouvailles et de fraternité rythmeront ce rendez-vous nouveau et original», renchérit José Cachin. Pour la nouvelle municipalité, cette édition 2020 se veut le premier opus d’une série à poursuivre, qui se déplacera sur le périmètre d’autres sites emblématiques de Montigny au fil des années.

 

Il est fortement recommandé d'appliquer les gestes barrières, la distanciation social et de se munir de gel hydroalcoolique.