Vie scolaire et Petite enfance : Tout est prêt pour la rentrée !

La rentrée de septembre est chaque année l’occasion pour les plus jeunes ignymontains de réintégrer les crèches, écoles maternelles et élémentaires de la ville. Pour les secteurs «petite enfance» et «vie scolaire» de la mairie, la mobilisation est donc totale pour accueillir dans les meilleures conditions cet inestimable public.

 

Programmée le lundi 2 septembre par le ministère de l’Éducation nationale, la rentrée scolaire sonnera comme partout ailleurs la fin de la pause estivale de 8 semaines pour les élèves de Montigny. Comme chaque été, les vacances furent l’occasion pour la Ville de réaliser de nombreux travaux de réfection au sein des établissements scolaires placés sous sa responsabilité (écoles maternelles et élémentaires). «Pour cet été 2019, la réfection de la cour d’école élémentaire Charles Péguy, les peintures intérieures de l’école maternelle André Chénier et les travaux d’accessibilité au sein du groupe scolaire Erik Satie ont notamment été programmés», détaille Suzanne Blanc, adjointe au maire déléguée à la Vie scolaire.

UNE CARTE SCOLAIRE RÉAJUSTÉE

La rentrée marquera l’adoption d’une nouvelle carte scolaire, réalisée par l’Inspection académique au gré des évolutions d’effectifs enregistrées dans la commune. Des ouvertures et fermetures de classes sont à prévoir dans certaines écoles. 1331 élèves sont  attendus pour cette rentrée 2019 sur les bancs des écoles maternelles et 2294 dans les écoles élémentaires, d’après les chiffres enregistrés au 22 août dernier. Une ouverture de classe a ainsi été actée par l’inspectrice de l’éducation nationale de la circonscription pour l’école élémentaire Paul Fort. Une fermeture de classe est prévue à l’école maternelle des Sorbiers et à l’école élémentaire André Chénier. «Des ajustements sont prévus le jour même de la rentrée pour confirmer ou non certaines mesures envisagées», ajoute Suzanne Blanc.

L’accueil périscolaire pour la quiétude des familles

Chaque année, l’accueil périscolaire permet d’accueillir les enfants scolarisés jusqu’en CM2 à Montigny dont les parents ont des temps de travail incompatibles avec les rythmes scolaires. Assurés par la centaine d’animateurs périscolaires de la ville, ces accueils peuvent se faire au sein même des écoles les lundis, mardis, jeudis et vendredis (de 7h30 à 8h20 et de 16h30 à 19h) ou dans les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) du Manet, Paul Fort et Alexandre Dumas les mercredis et durant les vacances scolaires (de 7h30 à 19h). Outre la garderie, ces accueils proposent également de l’aide aux devoirs ainsi que des activités de loisirs.
Des effectifs importants sont de nouveau attendus lors de cette rentrée 2019. L’an dernier, 90 enfants de maternelle étaient ainsi inscrits en garderie périscolaire du matin et 520 à celle du soir tandis qu’en élémentaire, 144 enfants étaient reçus le matin et 610 en fin de journée scolaire.»

Vers une modernisation du matériel informatique des écoles

L’informatisation des écoles réalisée durant cette dernière décennie, avec notamment l’installation de 90 tableaux numériques interactifs (TNI) et de classes informatiques dans tous les établissements de la ville, répond à la volonté de la Municipalité d’informatiser ses écoles. «La pratique de l’informatique est aujourd’hui indispensable pour les enfants. De plus, les TNI apportent une valeur ajoutée indéniable sur le plan pédagogique, permettant par exemple de corriger un texte en direct», précise Suzanne Blanc. À ce titre, précisons que les TNI vont être progressivement remplacés par des VPI (vidéoprojecteurs interactifs), plus pratiques d’utilisation, au cours des 3 prochaines années. Le premier VPI  sera d’ailleurs installé pour cette rentrée à l’école élémentaire Paul Fort. Nous reviendrons plus en détails sur ce projet dans une prochaine édition.

Un partenariat fort avec l’inspection de la circonscription

Si chacun possède des rôles distincts dans la gestion des écoles de la commune, l’inspectrice de l’Éducation nationale de la circonscription et la Ville collaborent volontiers afin de mettre tous les outils nécessaires à disposition des enfants et des enseignants. «Certains projets pédagogiques nécessitent un partenariat entre les écoles, la Ville et l’inspection. Cette synergie rejaillit automatiquement de manière extrêmement positive pour les élèves», souligne Isabel Perez, l’inspectrice de la circonscription de Montigny.

Favoriser le développement du langage oral en maternelle

Le projet «raCONTE», mis en place l’an dernier dans 5 classes de maternelle de la ville (dans les écoles Verlaine, Paul Fort et Marie Noël), illustre parfaitement cette transversalité. Initié pour favoriser le développement du langage oral en maternelle, en travaillant la compréhension des textes écrits, ce projet avait pour objectif d’apprendre aux enfants à comprendre en racontant. L’inspection a donc proposé une formation aux enseignants autour de la narration, tandis que des intervenants de la Médiathèque du Canal se sont rendus dans les classes pour raconter des histoires. De son côté, la Ville a contribué à la mise à disposition de matériel ayant permis la création de maquettes ou autres marionnettes, ayant servi de support à la mise à l’oral des contes étudiés. «Chaque enseignant choisissait un conte en fonction du niveau de sa classe. Ils ont ensuite travaillé sur la compréhension du conte. Les enfants ont notamment pu découvrir l’utilisation de l’implicite.» Pour la restitution, organisée au mois de juin à la médiathèque, les élèves ont ainsi été filmés durant l’année en train de raconter ces histoires. «Cela a également permis de les sensibiliser à l’outil numérique.» Devant l’enthousiasme des enseignants et des élèves, le projet sera reconduit pour cette année scolaire 2019/2020. «Nous espérons que davantage de classes y participeront.»
01 39 23 62 32 (inspection de circonscription)

4 ULIS dans les écoles de la ville

Les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) sont au nombre de quatre sur le territoire communal, réparties dans différentes écoles. Ces dispositifs permettent la scolarisation d’élèves en situation de handicap (reconnus par la Maison départementale des personnes handicapées) au sein d’établissements scolaires ordinaires. à Montigny, les ULIS présentes au sein des écoles Maurice Genevoix et Poirier Saint-Martin sont destinées aux enfants malentendants. De son côté, l’ULIS de l’école Paul Fort accueille des enfants présentant un trouble des fonctions cognitives. Enfin, l’ULIS de l’école Marie Noël est dédiée aux enfants atteints de troubles envahissants du développement. «Ces classes étant à effectifs réduits, il est possible pour les instituteurs de s’occuper de manière approfondie de chaque enfant et de les suivre sur plusieurs années», souligne Suzanne Blanc. Surtout, les enfants des ULIS côtoient régulièrement les autres enfants de l’école, aussi bien en classe qu’à la cantine. «Les ULIS apportent du positif à tous les enfants en leur permettant de progresser au contact des autres.»

Le e-learning reste proposé

Proposé gratuitement depuis 2011 par la commune, le e-learning permet aux enfants
de se perfectionner dans les matières de leur choix sur le site internet Educlever. Proposé à tous les élèves ignymontains scolarisés du CP à la Terminale, ce soutien scolaire en ligne permet ainsi, grâce à une méthode efficace et ludique, de réviser ses leçons et de réaliser des exercices corrigés sur ce site dédié. Depuis 6 ans et en partenariat avec l’éducation nationale, la Municipalité propose ce dispositif, répondant à l’ambition de la ville dans le domaine de la réussite scolaire, en offrant l’abonnement au site Internet à chacun de ses élèves. Les parents d’élèves de CP recevront ces prochains jours un courriel avec un code d’activation personnel (l’ancien reste valable) permettant à leur(s) enfant(s) de se connecter au site, via l’adresse web indiquée ci-après. www.educlever.com

Renseignements :
01 39 30 31 60 (Vie scolaire)

393 places pour les crèches collectives et multi-accueils

La rentrée, c’est aussi pour les tout-petits. La Municipalité propose, à travers son service Petite Enfance, plusieurs modes d’accueil aux Ignymontains pour les enfants âgés de 10 semaines à 4 ans.

Les établissements d’accueil collectif proposent une offre diversifiée en termes d’horaires d’ouverture et de mode d’accueil. Au nombre de sept sur la ville (crèches La Fontaine, Le Chat Botté et Stephenson, ainsi que sur les multi-accueils Comtesse de Ségur, L’archipel, Charles Perrault, L’églantine), ils permettent aux parents d’avoir à disposition des équipes pluridisciplinaires. Ils proposent à la fois un accueil régulier, régi par un contrat intégrant le planning d’accueil de l’enfant, un accueil occasionnel répondant aux besoins ponctuels des familles, ou d’urgence, sur une durée limitée. «La ville compte 393 places agréées au sein de ces différents établissements, et propose des contrats variés à temps plein et à temps partiel, de 12h à 5 jours par semaine. L’ensemble du personnel a à cœur d’accueillir chaque petit Ignymontain et de contribuer à son développement, son éducation et son éveil dans un climat chaleureux et sécurisant», souligne Catherine Bastoni, adjointe déléguée à la Petite enfance.

36 places en crèche familiale

Créée il y a 40 ans à Montigny, la crèche familiale organise l’accueil régulier (en temps plein ou en temps partiel) des enfants chez
des assistantes maternelles salariées de la Ville. 36 places agréées sont mises à disposition sur cette structure d’accueil. Deux jardins d’éveil sont à disposition de la crèche familiale. «De cette manière, les assistantes n’ont pas trop de chemin à faire pour s’y rendre», précise Catherine Bastoni. Le jardin d’enfant, situé au quartier des Prés dans les mêmes locaux que le multi-accueil L’archipel, couvre le secteur Nord de la commune tandis que les locaux dans la crèche La Fontaine (quartier du Plan de l’église) rayonnent sur le secteur Sud. Ce mode d’accueil encourage ainsi la socialisation et l’éveil des enfants dans le cadre d’un accueil plus individualisé au domicile des assistantes maternelles. Une éducatrice de jeunes enfants anime les jardins d’éveil, qui offrent aux enfants une découverte de la vie en collectivité et permettent également un soutien aux assistantes maternelles.

Mais aussi le Relais d’assistantes maternelles

La Ville met également à disposition le relais d’assistantes maternelles. Il accompagne dans leurs démarches administratives les familles employeurs ou en recherche d’une assistante maternelle. Il est également un lieu de professionnalisation des assistantes maternelles. La Ville propose en outre un lieu d’accueil enfants/parents appelé «Le Café des petits» (voir ci-contre).
Au total, le secteur Petite enfance de la ville compte environ 200 agents (auxiliaires de puériculture, agents administratifs et de service, éducatrices, infirmières, psychologues...).
01 39 30 30 28 (service Petite enfance).

  • 380  naissances enregistrées à l’état-civil à Montigny en 2018.
  • 429 places agréées au sein des différentes structures d’accueil gérées par le service Petite enfance de la ville.
  • 846 enfants accueillis dans les structures d’accueil de petite enfance en 2018.
  • 7 établissements d’accueil collectif implantés sur le territoire communal.
  • 30 écoles maternelles et élémentaires réparties dans les différents quartiers de la ville.



Environ 3500 élèves scolarisés chaque année dans les écoles maternelles et élémentaires à Montigny.

La construction du pôle Petite enfance débute cet automne

Après la déconstruction de l’ancien groupe scolaire Albert Samain (quartier de la Sourderie), les travaux de création du futur pôle Petite enfance devraient débuter cet automne. D’une durée de 16 à 18 mois, ces travaux permettront la sortie de terre d’une structure qui abritera un multi-accueil ainsi qu’un RAM (Relais assistantes maternelles) et le Café des Petits. Comme pour le projet lancé sur le site de construction du futur pôle culturel de la ville, le financement du pôle Petite enfance sera pris en charge par la commune, soit 2,72 Me, avec l’aide de la CAF, auxquels s’ajoutent 240.000e pour la déconstruction du groupe scolaire Samain. Il sera pour partir financé par le projet immobilier dont le terrain a été vendu par la ville. Au rez-de-chaussée, un multi-accueil dédié à l’accueil régulier et occasionnel, mettra à disposition 36 berceaux (2 unités de 18 berceaux chacune) sur toute la journée. Au premier étage, les locaux seront partagés par le RAM, qui recevra les assistantes maternelles du secteur libre et les familles les employant, et le lieu d’accueil enfants/parents. Cette proximité entre les trois structures permettra des échanges entre professionnels du secteur, et une mutualisation de locaux (salle polyvalente, espaces techniques...).

La CAF impose une augmentation des tarifs

Malgré l’opposition de la Municipalité, notamment via une motion déposée lors du conseil municipal du 4 juillet dernier, la CAF (Caisse d’allocations familiales) a imposé une augmentation des tarifs des crèches sur le territoire national.
La première hausse de 0,8%, programmée normalement au mois de septembre, n’aura lieu à Montigny qu’au mois de novembre, sans effet rétroactif. Le taux de participation des familles sera ensuite revalorisé de 0,8%  le 1er janvier de chaque année jusqu’en 2022. De même, la CAF prévoit que le plafond appliqué aux ressources sera réévalué, afin de mieux adapter la participation de chacune des familles à leur situation. L’organisme justifie cette augmentation, qui ne bénéficiera pas aux gestionnaires (communes, associations...), par la nécessité de créer de nouvelles places de crèches en France dans les villes où il en manque. 30.000 créations de nouvelles places seraient ainsi programmées entre 2018 et 2022 dans l’Hexagone.

Réouverture du Café des petits le 12 septembre

Après une fermeture technique ces derniers mois, le Café des petits, lieu d’accueil enfants/parents, rouvre ses portes ce jeudi 12 septembre (22 allée des Boutons d’Or, quartier des Prés). Cet espace de convivialité, d’écoute et d’accompagnement, anonyme et gratuit, est accessible tous les jeudis après-midi (14h30/17h30).


01 30 43 42 79/01 39 30 30 50